DERNIERE MINUTE

Leurs cheveux sont devenus blancs. Ils ont vieilli, mais dans les yeux, cette lueur, intense, celle de se retrouver enfin après tant d’attente, tant de douleur. Près de 400 Sud-Coréens ont renoué avec des proches restés en Corée du Nord dans la station de montagne nord-coréenne de Kumgang. Des frères, des soeurs, des oncles et des tantes sont tombés dans les bras les un des autres. Ils étaient séparés depuis le conflit entre les deux Corées entre 1950 et 1953, une guerre conclue par un armistice plutôt que par un traité de paix si bien que Pyongyang et Séoul sont toujours techniquement en guerre. Plus de 65.000 Sud-Coréens sont sur la liste d’attente des candidats à une rencontre et les élus, comme ceux participant à la réunion de mardi, sont rares.

Plus de No Comment