DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Dépassée" par l'afflux de migrants, la Slovénie fait appel à l'armée et à l'UE


Slovénie

"Dépassée" par l'afflux de migrants, la Slovénie fait appel à l'armée et à l'UE

Des milliers de personnes exténuées et frigorifiées ont passé à pied la nuit dernière la rivière Sutla pour continuer leur terrible voyage entamé depuis la Syrie ou l’Irak. Objectif : traverser la Slovénie avant que sa frontière ne se referme et se rendre en Autriche ou en Allemagne en quête d’une vie meilleure.

“La rivière est très froide, j’avais de l’eau jusqu‘à la tête, mais on a décidé de passer par ici. On a besoin d’aide, on a besoin de vêtements, de nourriture, car maintenant on est trempé”, raconte Cege venu d’Irak.

D’après les autorités slovènes, près de 19 500 migrants sont entrés sur leur territoire depuis samedi. Le Parlement slovène a donné de nouvelles compétences à son armée afin qu’elle aide la police dans l’arrivée massive des réfugiés et alors qu’une nouvelle vague de candidats à l’asile parti de Turquie est annoncée.

Ljubljana en appelle aussi au soutien de l’Union européenne. Appel visiblement entendu, Jean-Claude Juncker, le président de la Commission a convoqué un mini-sommet de crise UE-Balkans. Il aura lieu dès dimanche avec les dirigeants du Sud-Est de l’Union et les représentants de Macédoine et de Serbie notamment.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Canada va cesser ses bombardements contre le groupe État Islamique