DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Collision dans le Sud-Ouest de la France : incertitude sur le nombre exact de victimes


France

Collision dans le Sud-Ouest de la France : incertitude sur le nombre exact de victimes

En France, l’enquête s’annonce longue pour comprendre l’ampleur du drame qui a endeuillé vendredi la Gironde. La collision entre un car transportant un groupe de retraités et un camion sur une route départementale a fait au moins 43 morts brûlés vifs.

“Un doute subsiste sur le nombre de personnes tuées à bord du car, la liste des passagers n’ayant pas été retrouvée. En plus du chauffeur du camion, son fils de trois ans est aussi décédé”, a déclaré le procureur de la République de Libourne.

Seules les investigations sur les conditions de circulation et sur le traçage à la fois du bus et du poids lourd permettront de savoir plus sur la vitesse des véhicules et sur la façon dont l’accident s’est déroulé.

La collision s’est produite peu avant 07H30 sur la commune de Puisseguin. Les deux véhicules ont aussitôt pris feu. Il semblerait que le camion ne se trouvait pas tout à fait sur sa voie de circulation, d’après le témoignage du chauffeur du car, qui a survécu à l’accident.

“Pour prendre le virage, à quarante à l’heure, c’est le maximum qu’on pouvait effectuer. C’est étroit et c’est vraiment très rond, il y a un talus sur le côté et c’est vraiment très étroit”, témoigne Daniel Lys, un ancien chauffeur de bus dans la région.

Huit passagers du car ont réussi à sortir du piège du brasier. Deux sont dans un état critique, avec pronostic vital engagé. Les victimes à bord du bus étaient originaires de sept communes rurales de Gironde. Elles partaient pour une excursion d’une journée dans les Pyrénées-Atlantiques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Législatives en Pologne : fin de la campagne électorale, les conservateurs donnés gagnants