DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

MotoGP : Rossi sanctionné pour la chute de Marquez

Dans cette édition de Speed : Valentino Rossi perd gros à Sepang. Il finit derrière Jorge Lorenzo et il est sanctionné pour avoir fait chuter Marquez.

Vous lisez:

MotoGP : Rossi sanctionné pour la chute de Marquez

Taille du texte Aa Aa

Andy Robini, euronews :
“Bienvenue dans Speed. Après une course palpitante en Australie, les pilotes de MotoGP ont pris la route de la Malaisie pour l’avant-dernier grand prix d’une saison passionnante. La deuxième place de Jorge Lorenzo à Phillip Island a réduit l‘écart avec Valentino Rossi à 11 points. A-t-il réussi à empêcher son coéquipier de gagner un dixième titre mondial à Sepang ? On voit ça tout de suite”.

MotoGP : Pedrosa vainqueur, Rossi envoie Marquez au tapis

Alors que Dani Pedrosa s’imposait une troisième fois en Malaisie, Valentino Rossi perdait gros à Sepang.

L’Italien, leader du classement des pilotes, a fini troisième de la course derrière Jorge Lorenzo. L‘écart entre eux n’est donc plus que de 7 points.

Mais c’est avant tout la sanction de Valentino Rossi qui pourrait rebattre les cartes dans la course au sacre.

Au coude à coude avec Marc Marquez tout le long du grand prix pour le gain de la 3e place, Valentino Rossi a fini par envoyer l’Espagnol au tapis à 14 tours de la fin.

La direction de course a jugé sa conduite irresponsable.
“Il dottore” partira donc dernier sur la grille à Valence lors de l’ultime grand prix de la saison.

L’ accrochage a quelque peu éclipsé la performance de Dani Pedrosa.

Valentino Rossi s’est défendu d’avoir fait tomber Marquez volontairement, mais il reproche à l’Espagnol de faire le jeu de Lorenzo pour l’empêcher de remporter un dixième titre mondial.

En souvenir de Marco Simoncelli

Andy Robini, euronews :
“Il y a quatre ans, le monde du sport mécanique était en état de choc après le décès de l’une de ses stars montantes. Celui que l’on voyait devenir un jour champion du monde de Moto GP, l’Italien Marco Simoncelli perdait la vie à Sepang à seulement 24 ans”.

Marco Simoncelli est sixième au classement des pilotes de MotoGP ce 23 octobre 2011, à l’aube de la 17e épreuve en Malaisie.

Mais dès le deuxième tour il chute. Sa Honda vient couper la route de Colin Edwards et de Valentino Rossi.

Le pilote italien est percuté. Le choc est tellement violent que son casque est éjecté. La course est arrêtée.

Marco Simoncelli, touché aux cervicales, à la tête et à la poitrine, décède des suites de ses blessures.

Son décès ébranle l’ensemble de la profession. Il est alors le deuxième pilote de la catégorie MotoGP à trouver la mort en course, 8 ans après le décès de Daijiro Kato, lors du Grand Prix du Japon.

Les internautes lui rendent hommage :

Le pilote italien était l’un des espoirs du sport mécanique. Il avait été sacré champion du monde en 250 centimètres cube en 2008.

F1 : Hamilton dans l’Histoire

Andy Robini, euronews :
“La bataille pour le titre de champion du monde de Formule 1 s’est accélérée ce week-end. Lewis Hamilton était en course pour devenir le premier Britannique à conserver son titre. 9 victoires au compteur cette saison pour le pilote Mercedes. Voyons s’il a été à la hauteur lors du Grand Prix des Etats-Unis”.

Lewis Hamilton a tué le suspense de fin de saison en s’imposant ce dimanche sur le circuit d’Austin. Une victoire qui compte double pour le Britannique qui devient ainsi triple champion du monde. Il rejoint Ayrton Senna ou Niki Lauda au panthéon de la Formule 1.

A Austin, Lewis Hamilton a devancé son coéquipier Nico Rosberg et l’allemand Sebastian Vettel.

Il ne peut plus être détrôné puisqu’il dispose de 76 points d’avance sur Vettel à trois grands prix de la fin de saison.

Rallye : Mikkelsen vainqueur en Catalogne

Andy Robini, euronews :
“On se retrouve le 1er novembre pour une nouvelle édition de Speed. On parlera du Grand Prix du Mexique. En attendant, on se quitte sur ces images du Rallye de Catalogne. Il n’y avait pas de réel enjeu pour les pilotes vu que Sébastien Ogier a déjà acquis son troisième titre de champion du monde en Australie le mois dernier.

Une victoire pour Volkswagen mais pas celle attendue. Ce n’est pas Sébastien Ogier mais son coéquipier Andreas Mikkelsen qui est monté sur le podium.

Le Norvégien signe son premier succès en championnat du monde des rallyes.

Il était pourtant parti avec 50 secondes de retard sur le pilote français lors de la dernière spéciale.

Mais Ogier a dû abandonner après avoir tapé un rail de sécurité et arraché une roue à mi-course.

Volkswagen réalise tout de même le doublé. Jari Matti Latvala prend la deuxième place de ce rallye de Catalogne.

L’espagnol Dani Sordo accroche lui le podium.