DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un humoriste à la tête du Guatemala


Guatemala

Un humoriste à la tête du Guatemala

Jimmy Morales a remporté hier le second tour de la présidentielle avec une écrasante majorité de prés de 70 % des suffrages. Les électeurs voient en ce comédien la seule alternative possible à la corruption qui gangrène la classe politique guatémaltèque. Il est pourtant soutenu par d’anciens militaires soupçonnés de violations des droits de l’Homme durant la guerre civile, entre 1960 et 1998.

La perdante de ce scrutin, Sandra Torres, est, elle, accusée d’avoir été membre de la guérilla qui a combattu les autorités durant ce même conflit, ce qu’elle a toujours démenti.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

100 000 places d'accueil pour les demandeurs d'asile en Grèce et dans les Balkans