DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le séisme qui a secoué hier l'Asie du Sud a fait au moins 300 morts

Difficile de connaître le nombre exact de victimes pour l’heure, tant la situation est chaotique ici au Pakistan, le pays le plus touché. Certaines

Vous lisez:

Le séisme qui a secoué hier l'Asie du Sud a fait au moins 300 morts

Taille du texte Aa Aa

Difficile de connaître le nombre exact de victimes pour l’heure, tant la situation est chaotique ici au Pakistan, le pays le plus touché. Certaines sources évoquent un bilan de plus de 600 victimes.

Pourtant, c’est en Afghanistan voisin que l’on trouve l‘épicentre, localisé à moins de 100 kilomètres de l’Hindu Kush, dans l’Himalaya. Le tremblement de terre, d’une magnitude de 7,5 sur l‘échelle de Richter, est le plus important qu’ait connu la région depuis le séisme qui a secoué le Népal au mois d’avril.

Mohammad Musharraf a survécu, mais il a perdu certains de ses proches. “L’un de nos proches m’a appelé pour me dire que la maison de mon frère s‘était écroulée et que des enfants étaient blessés. Quand je suis arrivé ici, on était déjà en train de déplacer les blessés.”

Kaboul a recommandé hier à la population des zones sinistrées de rester à l’extérieur pour éviter de nouveaux avec d‘éventuelles répliques.

Le tremblement de terre a été ressenti jusqu‘à New Delhi, sans y faire de victimes. Seules certaines localités indiennes voisines du Pakistan ont enregistré des dégâts matériels, à l’image de la chute de cette muraille du district de Reasi, dans l‘État de Jammu.