DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Coup de théâtre à Rome, le maire retire sa démission


Italie

Coup de théâtre à Rome, le maire retire sa démission

Le maire de la capitale italienne a décidé de s’accrocher à son poste.

Après avoir annoncé son départ, il y a une vingtaine de jours, Ignazio Marino défie son Parti démocrate qui l’a pourtant lâché et demande sa démission.

“Je retiens une chose, celle que ce lieu est sacré pour la démocratie, c’est la salle du conseil, comme il y a le parlement. Je suis absolument prêt à me confronter à ma majorité dans ce lieu de la démocratie”.

Une véritable question de confiance alors que le premier magistrat de la Ville éternelle est lâché de toutes parts, à commencer par Matteo Renzi, le président du Conseil avec lequel il a de mauvaises relations.

Ancien professeur de chirurgie à l’université de Pittsburgh aux Etats-Unis, Ignazio Marino a réussi à devenir l’un des hommes politiques les plus impopulaires d’Italie depuis son élection au Capitole en 2013.

Il a multiplié les bourdes et nombres d’affaires émaillé son début de mandat, la dernière étant celle de notes de frais injustifiées alors que les Italiens se débattent dans une crise aigue.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle formule pour le musée de l'Opéra du Duomo à Florence, "nouveau temple de la Renaissance"