DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Deutsche Bank va supprimer 15.000 emplois et se retirer de dix pays


économie

La Deutsche Bank va supprimer 15.000 emplois et se retirer de dix pays

La Deutsche Bank a levé le voile sur son vaste plan de restructuration. Un plan particulièrement drastique qui prévoit la suppression de quelque 15.000 emplois et une forte réduction de ses activités. Objectif du nouveau patron John Cryan : réaliser près de quatre milliards d’euros d‘économie d’ici 2018 pour renouer durablement avec les bénéfices.

“Nous devrons fermer certaines de nos filiales en Allemagne et à l‘étranger. Nous allons nous retirer complètement de certains pays”, a déclaré le co-président du directoire.

En grande difficulté depuis la crise financière, la Deutsche Bank doit en plus faire face à d’innombrables litiges juridiques qui plombent ses résultats, trimestre après trimestre, et encore pour quelque temps avertit John Cryan :

‘‘2016 et 2017 ne seront sans doute pas des années fortes. Les coûts des investissements nécessaires pour régler nos litiges et affaires réglementaires continueront à peser sur nos résultats.”

Il y a dix jours, la Deutsche Bank avait déjà annoncé une scission de son activité de banque investissement et une réorganisation d’une partie de sa direction. Autre conséquence de ce grand ménage : les actionnaires ne percevront pas leur dividende en 2015 et 2016. Les bonus pourraient également être supprimés.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

L'automobile, un secteur-clé de l'économie hongroise