DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lourdes pertes trimestrielles pour Shell


économie

Lourdes pertes trimestrielles pour Shell

Le géant pétrolier Shell a subi une perte nette de plus de 7 milliards de dollars au troisième trimestre, due essentiellement à l’abandon de plusieurs projets. Dernier en date : un gisement de sable bitumineux en Alberta, au Canada. Le mois dernier, la compagnie anglo-néerlandaise avait déjà annoncé la fin de ses forages au nord de l’Alaska.

Face à la chute des cours du pétrole, Shell est contraint, comme ses concurrents, de réduire ses investissements et de céder ses actifs. Le groupe veut se concentrer sur des activités plus rentables. Il compte toujours sur l’acquisition de son rival BG.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La Deutsche Bank va supprimer 15.000 emplois et se retirer de dix pays