DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ONU estime à 2,7°C la hausse globale des températures d'ici 2100


monde

L'ONU estime à 2,7°C la hausse globale des températures d'ici 2100

A un mois du départ du grand sommet COP21 de Paris sur l’environnement, l’ONU fait monter la pression. Le réchauffement des températures est encore trop important malgré les efforts considérables qui sont fournis, et rester sous la barre d’une hausse globale des températures de 2°C ne sera pas possible si des politiques plus volontaristes ne sont pas adoptées.

“Nous envisageons une hausse de la température d’ici 2100 sous les 3 degrés, précise Christiana Figueres, en charge du climat à l’ONU, en fait l’agence internationale de l’Energie l’estime à 2,7 degrés. Il y a bien-sûr une différence entre rester sous les 2 degrés et rester sous les 3 degrés. Donc c’est une très bonne étape, c’est même une étape remarquable, mais ce n’est pas assez”.

Greenpeace et les autres groupes écologistes, qui attendent de pied ferme la COP21, ont lu avec attention les objectifs des 150 pays énoncés dans le rapport.

“Le rapport de l’ONU, déclare Tobias Austrup, de Greenpeace, montre clairement que les objectifs actuels de chaque Etat ne suffisent pas pour limiter de façon contrôlable le changement climatique. Le plan actuel nous mène vers une hausse globale des températures d’environ 3 degrés, ce qui n’est pas contrôlable”.

La hausse alarmante de 4 à 5 degrés que certains prévoyaient avant ce nouveau rapport semble à présent obsolète… mais le plus dur reste à faire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Turquie divisée retourne aux urnes dimanche