DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'or pour Euranie, le bronze pour Gneto

Irina Dolgova remporte la première finale du tournoi du Grand Chelem d’Abu Dhabi. La Russe s’impose chez les moins de 48 kilos aux dépens de la

Vous lisez:

L'or pour Euranie, le bronze pour Gneto

Taille du texte Aa Aa

Irina Dolgova remporte la première finale du tournoi du Grand Chelem d’Abu Dhabi.

La Russe s’impose chez les moins de 48 kilos aux dépens de la Turque Ebru Sahin, médaillée d’argent des Jeux Européens de Bakou en juin dernier.

Il lui faut tout juste 67 secondes pour maîtriser son adversaire avec ce juji-gatame, cette clé de bras.

La Française Anabelle Euranie se montre encore plus expéditive dans la catégorie des moins de 52 kilos avec cet ippon infligé à la Brésilienne Erika Miranda au bout de 26 secondes.

Priscilla Gneto, battue par Anabelle Euranie en demi-finale, se console avec la médaille de bronze.

La Coréenne Jan-Di Kim obtient sa deuxième victoire consécutive sur le circuit après celle décrochée lors du Grand Prix de Tachkent.

Elle s’impose chez les moins de 57 kilos contre Chen-Ling Lien au jeu des pénalités.

Chez les hommes, le Géorgien Amiran Papinashvili doit s’employer jusqu’au bout pour résister aux assauts du Mongol Tsogtbaatar Tsendochir.

La semaine dernière, le jeune judoka de 19 ans, aligné chez les moins de 60 kilos, avait déjà terminé deuxième des championnats du monde juniors.

Combat des chefs en finale des moins de 66 kilos avec face-à-face sur le tatami le champion du monde, Baul An, et le champion olympique, Arsen Galstyan.

Le Sud-Coréen écope de deux pénalités, contre trois à son rival russe, pour signer son premier succès dans une épreuve du Grand Chelem.