DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libération du dernier prisonnier britannique de Guantanamo


Etats-Unis

Libération du dernier prisonnier britannique de Guantanamo

Il a passé plus de 13 ans derrière les barreaux à Guantanamo sans être inculpé. Shaker Aamer est libre, c‘était le dernier résident britannique encore détenu sur l‘île cubaine. Libéré jeudi par les autorités américaines, il est attendu dans la journée à Londres. Shaker Aamer, 46 ans, né en Arabie saoudite et résident britannique depuis 1996, a été capturé en Afghanistan en décembre 2001, il était soupçonné d‘être un recruteur et un financier d’Al-Qaïda basé au Royaume-Uni. Depuis cinq ans, Londres réclamait avec insistance sa libération. Sa détention sans inculpation ou procès avait suscité une vague de soutien au Royaume-Uni.

“Nous sommes évidemment ravis que Shaker soit en route vers son foyer et sa famille ici au Royaume-Uni” a réagi Cori Crider, l’une des avocates de Shaker Aamer et directrice stratégique de l’organisation britannique Reprieve. “Shaker doit maintenant voir un médecin et pouvoir le plus rapidement possible passer du temps en compagnie de sa famille” a-t-elle ajouté.
Selon Reprieve, Shaker Aamer travaillait pour une organisation caritative lorsqu’il a été capturé en Afghanistan. Pour certains de ses défenseurs, la durée de sa détention serait liée au fait qu’il ait assisté aux tortures infligées à d’autres détenus.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un ex-rappeur allemand devenu jihadiste probablement tué par un tir américain en Syrie