DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Funérailles sous haute tension en Cisjordanie


Israël

Funérailles sous haute tension en Cisjordanie

Une marée humaine dans les rues d’Hébron en Cisjordanie. Des milliers de Palestiniens enterrent leurs morts, cinq adolescents âgés de 15 à 18 ans dont deux filles. Ils ont été abattus par les forces israéliennes qui les accusaient d’avoir poignardé ou tenté de poignarder des soldats.

À Bethléem, c’est un bébé de 8 mois que des centaines de Palestiniens ont enterré. L’enfant est mort asphyxié par des grenades lacrymogènes tirées par des soldats israéliens près de sa maison.

À Jénine, la tension, déjà, vive, a de nouveau grimpé samedi. Des heurts ont opposé une nouvelle fois jeunes lanceurs de pierres et soldats israéliens. Cette spirale de violence a fait un nouveau mort ce samedi. Un Palestinien de 17 ans a été abattu par les forces israéliennes à un check-point du nord de la Cisjordanie. Selon la police israélienne, il avait tenté d’attaquer au couteau un des gardes, ce dernier n’a pas été blessé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Francesco Paolo Tronca : un maire par intérim pour la Ville éternelle