DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Personne n'a survécu au crash de l'avion russe

L’appareil devait relier la station balnéaire de Charm el-Cheikh, en Egypte à Saint-Pétersbourg, quand il s’est écrasé samedi à l’aube dans le Sinaï

Vous lisez:

Personne n'a survécu au crash de l'avion russe

Taille du texte Aa Aa

L’appareil devait relier la station balnéaire de Charm el-Cheikh, en Egypte à Saint-Pétersbourg, quand il s’est écrasé samedi à l’aube dans le Sinaï.

23 minutes après le décollage, l’Airbus A 320 volait à 9 mille mètres lorsqu’il a brusquement perdu de l’altitude avant de disparaître des écrans radars. Peu avant, le pilote s‘était plaint d’une défaillance technique des équipements de communication.

Il s’agissait d’un Airbus de 18 ans affrété par la compagnie russe Kogalymavia, plus connue sous le nom de Metrojet. 224 passagers et membres de l‘équipage étaient à bord de l’appareil.

Vingt sept enfants figurent parmi les victimes qui sont pour la plupart des Russes, à l’exception de quatre Ukrainiens. La liste des victimes doit encore être confirmée.

Une des boites noires a été retrouvée et l’enquête semble se diriger vers une défaillance technique même si le groupe État Islamique en Egypte affirme avoir abattu l’avion russe.

A Moscou, le président russe a exprimé ses condoléances aux familles des victimes et les autorités ont ouvert une enquête contre la compagnie aérienne pour “violation des règles de vol avec préméditation”.