DERNIERE MINUTE

Rugby : Back to Blacks

Les Néo-Zélandais ont remporté leur troisième coupe du monde de rugby, la deuxième consécutive, aux dépends de l'Australie 34 à 17.

Vous lisez:

Rugby : Back to Blacks

Taille du texte Aa Aa

La Coupe William Webb Ellis reste dans les mains de Richie McCaw et des All Blacks.

La Nouvelle Zélande a remporté la coupe du monde de rugby face à l’Australie 34 à 17 à Twickenham, devenant la première nation à conserver son titre.

Trois essais à deux pour les Néo-Zélandais.

Artisan de la victoire, un fulgurant Ma’a Nonu et un incroyable Dan Carter auteur de 19 points pour son dernier match avec les All Blacks, dont un drop sur un pas à quarante mètres des poteaux. L’ouvreur rejoindra bientôt l’effectif du Racing Métro 92 en France.

Richie McCaw ne semble pas encore tout-à-fait prêt à raccrocher les crampons et le maillot noir. “Quand on vit des moments comme ça, pourquoi en rester là ?”, a dit le capitaine des All Blacks à l’issue de la rencontre.

Les Australiens ont mis à profit la sortie de l’arrière Ben Smith sur carton jaune après un plaquage cathédrale pour revenir à 4 points à l’heure de jeu.

Les essais néo-zélandais : Milner-Skudder, Nonu et Barrett.
Les essais australiens : Pocock et Kuridrani.

C‘était sans compter sur l’appétit démesuré de l’ogre noir, avide du moindre ballon à jouer jusqu‘à la dernière minute. Barrett signait le dernier essai en toute fin de match pour faire briller une nouvelle fois ses coéquipiers au firmament de l’Ovalie, 28 ans après leur premier sacre.

Le capitaine des Wallabies, Stephen Moore, a estimé que la Nouvelle-Zélande avait mérité sa victoire.