DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La grande coalition allemande reste divisée sur la question des réfugiés


Allemagne

La grande coalition allemande reste divisée sur la question des réfugiés

La chancelière Angela Merkel, le leader de l’Union chrétienne-sociale, Horst Seehofer, et celui des sociaux-démocrates, Sigmar Gabriel, n’ont pas réussi hier à se mettre d’accord sur la manière de gérer l’afflux de demandeurs d’asile. La chef du gouvernement veut laisser les portes ouvertes, son partenaire de la CSU s’y oppose, et le chef de file du SPD exige une meilleure gestion.

“Nous voulons un accord entre l‘État fédéral et les gouvernements régionaux où devraient être construits ces centres d’accueil. Nous pensons qu’au lieu de construire un grand centre dans la zone de transit actuelle, à la frontière, il vaut mieux construire plusieurs centres à travers le pays pour accueillir les réfugiés, des zones d’attente où ils pourraient être enregistrés avant d‘être replacés ailleurs”, explique Sigmar Gabriel à l’issue de leur rencontre à Berlin.

Les trois dirigeants de la grande coalition se retrouveront jeudi pour poursuivre les négociations. Pour l’heure, les autorités allemandes et autrichiennes se sont mises d’accord pour limiter le passage de réfugiés entre les deux pays.

Avec Deutsche Welle et AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Marche silencieuse à Bucarest en hommage aux trente morts de la discothèque Colectiv Club