DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives en Turquie : Erdogan vise la majorité absolue

Des législatives au parfum de revanche pour Recep Tayyip Erdogan. Le président turc convoque ce dimanche des élections anticipées avec un seul espoir

Vous lisez:

Législatives en Turquie : Erdogan vise la majorité absolue

Taille du texte Aa Aa

Des législatives au parfum de revanche pour Recep Tayyip Erdogan. Le président turc convoque ce dimanche des élections anticipées avec un seul espoir : récupérer la majorité absolue qu’il détenait depuis 13 ans au Parlement. Son objectif ? Mettre en place une super présidence aux prérogatives renforcées. Les sondages créditent son parti l’AKP de 40 à 43 % des intentions de vote, un score toujours insuffisant pour gouverner seul. Alors durant toute la campagne, le chef de l‘État, véritable homme fort du pays, n’a cessé d’affirmer que lui seul était le garant de la sécurité et de l’unité du pays. Une rhétorique reprise par son Premier ministre Ahmet Davutoglü, que ses adversaires qualifient de “marionnett“e du président. Il entend reconquérir le contrôle du pays et a déjà promis la victoire à ses troupes.

Les rivaux du régime appellent les électeurs à sanctionner cette dérive autoritaire. Selahattin Demirtas, le chef de file du parti pro-kurde est devenu pendant la campagne la cible principale du pouvoir. Sous sa conduite, le HDP a fait une entrée en force au parlement lors des dernières législatives. Il est considéré comme le seul à pouvoir rivaliser avec le président Erdogan.

Même constat pour Kemal Kiliçdaroglu. Le chef du principal parti d’opposition accuse le chef de l‘État de vouloir “rétablir un sultanat”. Son parti, le CHP devrait dépasser la barre des 10 % des suffrages.

Les sondages sont unanimes et pronostiquent tous la répétition des résultats d’il y a cinq mois. Les analystes politiques vont même plus loin et assurent qu’aucune coalition ne sortira des discussions. Ils anticipent déjà un nouveau scrutin dès le printemps prochain.