DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crash en Egypte : premières dépouilles rapatriées à Saint-Pétersbourg

Les premières dépouilles des victimes du crash d’un avion russe dans le Sinaï sont arrivées ce matin à Saint-Pétersbourg. Transférés depuis

Vous lisez:

Crash en Egypte : premières dépouilles rapatriées à Saint-Pétersbourg

Taille du texte Aa Aa

Les premières dépouilles des victimes du crash d’un avion russe dans le Sinaï sont arrivées ce matin à Saint-Pétersbourg. Transférés depuis l’aéroport du Caire, les restes d’au moins 144 des 244 victimes ont été rapatriées.

Sur les lieux du drame, l’enquête se poursuit. Les experts tentent de comprendre comment et pourquoi l’Airbus A321 de la compagnie charter russe Metrojet s’est disloqué en l’air. Pas question pour les enquêteurs de conclure, pour l’heure, à un attentat, même si la branche égyptienne de l‘État islamique a revendiqué la responsabilité du crash.

“Les fragments se sont éparpillés sur une grande surface d’environ 20 kilomètres carrés, explique le directeur de l’agence russe chargée du transport aérien Alexandre Neradko. En général, les fragments se répandent en ellipse étroite sur une zone qui mesure environ huit km de long sur 4 de large. Mais ici, tout semble indiquer que l’avion s’est disloqué à une grande altitude.”

Une enquête cruciale pour Moscou. Les Victimes du crash étaient toutes Russes, à l’exception de trois Ukrainiens. 17 enfants ont péri, dont une fillette de 10 mois. Des milliers de personnes leur ont rendu hommage hier.