DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale au Vatican : deux personnes interpellées pour des fuites de documents

Deux personnes ont été interpellées ce week-end, dans une affaire de vol de données sur l’ordinateur du contrôleur général des Finances du Vatican

Vous lisez:

Scandale au Vatican : deux personnes interpellées pour des fuites de documents

Taille du texte Aa Aa

Deux personnes ont été interpellées ce week-end, dans une affaire de vol de données sur l’ordinateur du contrôleur général des Finances du Vatican. Monseigneur Angel Vallejo Balda, un prélat espagnol, a été arrêté, accusé de divulgation d’informations confidentielles, dans le cadre d’une enquête vaticane ouverte il y a quelques mois.

L’autre interpellée, Francesca Chaouqui, a été rapidement libérée “en raison de sa collaboration avec les enquêteurs”.

Le prélat membre de l’Opus Dei et l’avocate italienne travaillaient tous les deux pour une commission chargée des réformes économiques et administratives du Saint-Siège, commission mise en place par le Pape François après son élection.

Les données ont été volées dans l’ordinateur de l’Italien Libero Milone, en charge de l’audit des comptes de l’ensemble des administrations du petit Etat. Un vol qui pourrait bien avoir profité à deux journalistes italiens, qui s’apprêtent à publier des révélations dans leurs livres à paraître prochainement. C’est la troisième fois cette année que le Vatican est confronté à des fuites de documents. Et ce n’est pas sans rappeler le Vatileaks, qui avait marqué la fin du pontificat de Benoît XVI en 2012.