DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une femme gagne la Melbourne Cup


Sport

Une femme gagne la Melbourne Cup

Michelle Payne devient la première femme à remporter la Melbourne Cup, la plus grande course hippique de l’hémisphère sud.

Elle prend le meilleur sur les 22 jockeys alignés à ses côtés au départ de la 155e édition de cette épreuve surnommée “la course qui arrête une Nation”, car beaucoup d’Australiens la suivent avec ferveur et c’est même un jour férié dans l’Etat de Victoria.

Michelle Payne déjoue les pronostics avec Prince of Penzance qui était coté à 100/1.

Au bout des 3 200 mètres, elle devance d‘à peine une longueur Frankie Dettori, sur Max Dynamite, qui écope d’un mois de mise à pied et d’une amende de 13 000 euros pour avoir gêné plusieurs adversaires dans la dernière ligne droite.

Michelle Payne : “C’est incroyable. J’y ai pensé quand je me suis couchée la nuit dernière, j’ai rêvé de ce moment, je m’imaginais en train de vous parler après la course. C’est vraiment dingue, c’est comme un rêve qui devient réalité. Ce cheval est stupéfiant, car il a traversé bien des épreuves et il faut saluer le travail de son entraîneur Darren Weir pour l’avoir amené aujourd’hui à ce niveau.”

A l’exception des parieurs qui ont perdu gros, les 100 000 spectateurs massés sur l’hippodrome de Flemington étaient ravis de ce dénouement.

Car Michelle Payne, la dernière d’une famille de dix enfants, a grandi non loin d’ici, dans une ferme de l’Etat de Victoria.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Le triomphe de Dan Carter