DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : le charter russe était-il en bon état ?


Egypte

Egypte : le charter russe était-il en bon état ?

L’enquête se poursuit sur les causes du crash de l’Airbus A321 de Metrojet, avec l’examen des boîtes noires retrouvées dans le Sinaï égyptien. La compagnie russe affirme que seul un élément extérieur a pu causer l’accident. L’avionneur assure qu’il n’a pu en aucun cas s’agir d’une erreur de pilotage ou d’un problème technique, ce que conteste la veuve du co-pilote.

“Mon mari m’avait dit avant de partir que les conditions techniques de l’appareil laissaient à désirer, raconte Natalia Troukhatchev. (…) Je pense qu’il a tout fait pour essayer de contrôler l’avion. Si cela avait été possible, il l’aurait fait atterrir.”

Alors que les djihadistes tentent de revendiquer un crash dont on ignore encore les causes, au grand dam du Caire, les proches des victimes se recueillent à Saint-Pétersbourg. La grande majorité des 224 personnes disparues samedi étaient originaires de l’ancienne capitale russe. Elles revenaient de Charm el-Cheikh.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Kremlin serait-il en passe de lâcher Bachar Al-Assad ?