Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Entre espoir et dure réalité, quelle éducation au XXIème siècle ?

Access to the comments Discussion
Par Stéphanie Lafourcatère
Entre espoir et dure réalité, quelle éducation au XXIème siècle ?

<p>L‘éducation joue un rôle-clé dans la réalisation des <a href="http://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/">Objectifs de développement durable adoptés récemment par les Nations Unies</a>. Un principe réaffirmé lors du Sommet <span class="caps">WISE</span> pour l’innovation en éducation qui vient de s’achever à Doha. Un sujet abordé par des personnalités de premier plan.</p> <p>“Les Objectifs de l’<span class="caps">ONU</span>, a assuré à la tribune, la cheikha Moza Bint Nasser Al-Misnad, présidente de la <a href="http://www.qf.org.qa/">Qatar Foundation</a>, sont comme un rêve pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord où on a le sentiment cauchemardesque de marcher à reculons, où nos écoles sont devenues des cimetières et les élèves et les professeurs, des réfugiés.”</p> <p><strong>Michelle Obama interpelle sur l‘éducation des filles</strong></p> <p>Alors que 62 millions de filles dans le monde ne sont pas scolarisées, la première Dame des Etats-Unis <a href="http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/education-des-filles-michelle-obama-denonce-l-obstacle-des-croyances-culturelles-02-11-2015-5240923.php">Michelle Obama en a appelé à la fin des lois et des traditions dépassées</a> qui au-delà du manque de ressources, les privent d‘éducation. “Aujourd’hui, je veux parler très clairement à tous les hommes qui sont ici : on a besoin de vous, a-t-elle lancé avant d’ajouter, en tant que père, mari ou simplement être humain, ce combat est aussi le vôtre.”</p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="de"><p lang="en" dir="ltr">First Lady Michelle Obama <a href="https://twitter.com/FLOTUS"><code>FLOTUS</a> on adolescent <a href="https://twitter.com/hashtag/girls?src=hash">#girls</a>’ education at <a href="https://twitter.com/hashtag/WISE15?src=hash">#WISE15</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/LetGirlsLearn?src=hash">#LetGirlsLearn</a> <a href="https://t.co/BcyobkWo4c">pic.twitter.com/BcyobkWo4c</a></p>&mdash; WISE (</code>WISE_Tweets) <a href="https://twitter.com/WISE_Tweets/status/662202718811885569">5. November 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Si parmi les quelques 1500 participants au sommet, on s’accorde à dire qu’il faut améliorer la qualité et l‘égalité dans l’enseignement, les avis divergent sur les méthodes à employer.</p> <p>“La définition de la qualité n’est pas encore acceptée par tous de manière très claire, souligne Marcio Barbosa, <span class="caps">PDG</span> de l’organisation <a href="http://educationaboveall.org/">Education Above All</a>. Dans une école aux Etats-Unis par exemple, la qualité, cela voudra peut-être dire disposer d’un ordinateur, poursuit-il, pour des habitants de régions isolées qui ne sont jamais allés à l‘école, la qualité, ce sera d’avoir un crayon : cela prend du temps de fournir à tous, les meilleurs outils possibles.”</p> <p><strong>Comment améliorer la qualité et l‘égalité dans l’enseignement ?</strong></p> <p>Julia Gillard, présidente du conseil du <a href="http://www.globalpartnership.org/frGlobal">Partenariat mondial pour l‘éducation</a>, renchérit : “Si on veut que nos enfants soient créatifs, innovants, aient les compétences fondamentales pour qu’ils se voient comme des citoyens du monde – et je pense que c’est tout cela que nous voulons -, on doit se concentrer sur la lecture et le calcul parce qu’on ne réussira pas à leur faire réaliser de grandes choses s’ils ne maîtrisent pas les bases.”</p> <p>Dans le cadre du programme de <span class="caps">WISE</span>, “Learner’s Voice”, 33 jeunes issus de différents pays ont pu donner leur vision de l’avenir de l‘éducation. C’est le cas d’Yvens Rumbold, chargé de communication à la <a href="http://www.fokal.org/fr/">Fondation connaissance et liberté</a> : “Dans mon équipe, on s’est focalisé sur la formation des enseignants parce qu’on pense que pour avoir un enseignement de meilleure qualité où que l’on soit sur la planète, dit-il, il faut d’abord agir au niveau de l’enseignant.”</p> <p>Comment investir dans l‘éducation, lutter contre la pauvreté et permettre un développement inclusif et durable ? C‘étaient les grands thèmes de cette édition toujours centrée sur l’innovation. Les plus jeunes ont pu participer à des activités autour de pédagogies novatrices inspirées des meilleures approches actuelles. Objectif : stimuler la créativité, l’apprentissage et la collaboration. Michelle Obama a rencontré ces enfants et leurs professeurs de différentes écoles du Qatar venus travailler sur le déchiffrage de codes, la robotique et encore apprendre avec les Lego.</p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="de"><p lang="en" dir="ltr">First Lady Michelle Obama speaking with students at the World Innovation Summit for Education in Doha, Qatar. <a href="https://t.co/Gsqk3z8cLj">pic.twitter.com/Gsqk3z8cLj</a></p>— TheObamaDiary.com (@TheObamaDiary) <a href="https://twitter.com/TheObamaDiary/status/662285446626582528">5. November 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p><strong>Impact de la crise des migrants sur l‘éducation</strong></p> <p>Autre sujet abordé lors de l‘évènement : la crise des migrants au Moyen-Orient et en Europe et son impact sur l‘éducation. “On doit donner une plus grande priorité au financement de l‘éducation dans le cadre d’opérations humanitaires, estime Thomas Gass, Sous-Secrétaire général à la coordination des politiques et aux affaires interorganisations du Département des affaires économiques et sociales (<a href="https://www.un.org/development/desa/fr/"><span class="caps">DAES</span></a>) des Nations Unies. Mais ce n’est pas suffisant, poursuit-il, on doit s’attaquer aux causes à la racine, on doit contribuer au réglement de cette crise.”</p> <p>Pour le Sommet, <a href="http://www.afghaninstituteoflearning.org/our-founder.html">Sakena Yacoobi</a> est un exemple à suivre : la directrice de l’Institut d’apprentissage afghan a reçu le <a href="http://www.wise-qatar.org/2015-wise-prize-education-sakena-yacoobi">Prix <span class="caps">WISE</span></a> doté d’un demi-million de dollars pour avoir facilité l’accès à l‘éducation et aux soins de millions de personnes en Afghanistan.</p>