DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réfugiés : l'Allemagne va accélérer le renvoi des candidats malheureux à l'asile

La décision a été prise par les chefs de la coalition au pouvoir. Le pays s'attend à accueillir cette année, un million de demandes d'asile.

Vous lisez:

Réfugiés : l'Allemagne va accélérer le renvoi des candidats malheureux à l'asile

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, l’accueil des réfugiés est devenu ces dernières semaines, un sujet de dissensions politiques.
A l’extrême-droite, il y a ceux qui s’y opposent ouvertement. Dans les rangs des conservateurs, il y a ceux qui considèrent qu’il faut restreindre le nombre des arrivées. Et chez les sociaux-démocrates, on met en avant une obligation de solidarité.

L’attitude d’ouverture défendue par la chancelière Angela Merkel a été contestée y compris dans son propre camp. D’où le changement de politique opéré par le gouvernement, et annoncé ce jeudi soir par les leaders de la coalition au pouvoir.
Cela passe notamment par l’accélération du renvoi des migrants qui se verront refuser un titre de séjour. Pour ce faire, plusieurs centres seront mis en place afin de traiter rapidement les demandes d’asile.

“Dans ces centres, les procédures seront accélérées, a précisé Horst Seehofer, leader du parti conservateur bavarois (CSU) : une semaine pour l’enregistrement administratif, et deux semaines pour les recours juridiques.”

Les autorités veulent distinguer plus nettement ceux qui arrivent pour des raisons économiques et ceux qui arrivent pour des raisons politiques, fuyant la guerre par exemple.

“Notre objectif, a expliqué Angela Merkel, c’est de pouvoir prendre en charge ceux qui ont la perspective de rester en Allemagne. Le processus d’intégration que nous allons mettre en place vise justement à rapprocher nos valeurs et le système juridique pour les réfugiés. Nous voulons prouver ainsi que l’Allemagne est un pays ouvert et accueillant, avec une constitution dont nous pouvons être fiers et qui a une bonne réputation dans le monde”.

De tous les pays européens, l’Allemagne est celui qui accueille le plus de réfugiés. Depuis le début de l’année, ce sont déjà plus de 800 000 personnes qui sont arrivées sur le sol allemand.

-avec agences