DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un équipage russe 100% féminin s'est entraîné pendant huit jours à partir pour la Lune

Même futures cosmonautes, les membres de cet équipage de pointe ont été l'objet de centaines de commentaires sexistes tout au long de leur simulation

Vous lisez:

Un équipage russe 100% féminin s'est entraîné pendant huit jours à partir pour la Lune

Taille du texte Aa Aa

En Russie, huit jours de simulation spatiale, et un équipage un peu spécial : entièrement composé de femmes, il était le premier à s’isoler totalement pendant une semaine dans une capsule censée reproduire les conditions de vie dans l’espace.

Une expérience organisée dans le cadre d’un vol futur, d’ici au moins dix ans, sur la Lune.

Et lors de cette simulation, beaucoup de commentaires machistes on été lus sur internet et lors de la conférence de presse avant le début de l’expérience…

“Il n’y a eu aucun conflit, déclare Daria Komissarova, membre de l‘équipage. Et je voudrais dire quelque chose à tous ceux qui ont fait des commentaires sur nous sur les réseaux sociaux. Certains étaient sceptiques concernant notre expérience et s’attendaient à ce que nous nous disputions. Je vais les décevoir, il n’y a rien eu de tel”.

“Dans une cuisine deux femmes au foyer ont du mal à cohabiter”, n’avait pas hésité à lancer au début de la mission Igor Ouchakov, l’un de ses responsables.

“Nous avons vécu un vrai isolement, dans un monde à part, raconte Polina Kuznetsova. On avait vraiment du mal à imaginer que nous étions à Moscou. On s’est senties, sinon dans l’espace, en tous cas vraiment ailleurs”.

Si c’est bien la Russie qui a envoyé la première femme dans l’espace en 1963, la gent féminine a été peu associée au développement du programme spatial russe par la suite.

Moscou envisage une visite sur la Lune en 2029.