DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : rapatriement des citoyens britanniques et russes

Le trafic aérien a repris ce vendredi à l’aéroport égyptien de Charm el-Cheikh. Des touristes sont à nouveau appelés en salle d’embarquement, et le

Vous lisez:

Egypte : rapatriement des citoyens britanniques et russes

Taille du texte Aa Aa

Le trafic aérien a repris ce vendredi à l’aéroport égyptien de Charm el-Cheikh. Des touristes sont à nouveau appelés en salle d’embarquement, et le rapatriement de quelque 20.000 citoyens britanniques présents dans cette station balnéaire du sud du Sinaï s’organise.
Ce mercredi, 5 jours après le crash de l’avion russe, Londres avait suspendu ses liaisons aériennes avec Charm el-Cheikh.
Aussi les vacanciers britanniques expriment-ils leur soulagement.

“Le plus difficile, c’est que personne ne savait vraiment ce qu’il se passait et combien de temps on allait devoir rester là, témoigne l’un d’eux. Mais on nous a logés dans de très beaux hôtels et l’hébergement a été pris en charge, c‘était parfait.”

Les premiers avions chargés de ramener à la maison des citoyens britanniques se sont posés à Londres vendredi après-midi.

“Notre objectif est d’assurer le retour des Britanniques chez eux, en toute sécurité, aussi vite que possible, explique John Casson, ambassadeur du Royaume-Uni en Egypte. Aujourd’hui, 8 vols sont partis de Charm el-Cheikh avec environ 1500 personnes à bord. Nous devons mettre en place une logistique compliquée. Nous travaillons jour et nuit avec les autorités égyptiennes, avec les compagnies aériennes, à qui nous demandons de ne pas faire venir les gens à l’aéroport tant qu’ils ne sont pas sûrs de pouvoir embarquer.”

Le président russe Vladimir Poutine a quant à lui ordonné ce vendredi la suspension des vols civils russes vers l’Egypte.
Il a également demandé au gouvernement d’“assurer le rapatriement des citoyens russes”.
Ces derniers seraient entre 45.000 et 70.000 en Egypte, qui est leur première destination touristique.

Avec AFP