DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des dizaines de milliers de manifestants contre la violence conjugale à Madrid


Espagne

Des dizaines de milliers de manifestants contre la violence conjugale à Madrid

“Nous ne sommes pas toutes là, il manque les mortes”, tel est l’un des vibrants cris entendus à Madrid ce samedi, où des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre les violences faites aux femmes, à l’appel de plus de 400 associations féministes.
Tous les partis politiques étaient représentés.
41 femmes sont mortes en 2015 en Espagne sous les coups de leurs compagnons ou ex-compagnons.
Seules sept d’entre elles avaient porté plainte.

“C’est important que les gens comme moi soient là aujourd’hui, explique Olga Aranza, enseignante de 45 ans. Je suis une femme qui a pu sortir de la violence conjugale, ce qui signifie que toutes les femmes victimes de violence peuvent aussi s’en sortir et qu’elles méritent une vie meilleure. Vous pouvez vraiment en sortir.”

“En tant qu’hommes, il est essentiel que nous participions aussi à la manifestation, pour dire aux femmes qu’elles ne sont pas seules dans cette lutte, que nous sommes avec elles, et que la lutte contre la violence sexiste est une étape cruciale pour une société plus démocratique”, estme quant à lui Miguel Navarro, architecte de 34 ans.

Plus de 40 femmes sont mortes en Espagne suite aux violences de leur conjoint ou ex-conjoint depuis le début de l’année. Le chiffre grimpe à 134 en France pour 2014.
Parmi les pays de l’Union européenne, l’Espagne est particulièrement sensibilisée à cette question.
En 2004, le gouvernement Zapatero avait mis en place une loi intégrant notamment un numéro d’urgence, une assistance juridique gratuite ou des mesures d‘éloignement.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Sahara Occidental : une Marche verte quadragénaire, mais un conflit non résolu