DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Concentration de gaz à effets de serre : nouveau record en 2014


monde

Concentration de gaz à effets de serre : nouveau record en 2014

“La machine s’emballe à un rythme effrayant”, c’est le cri d’alarme de l’Organisation météorologique mondiale.
Selon l’agence de l’ONU le niveau de concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère a atteint un nouveau record en 2014. L’augmentation notamment de la concentration de CO2, le dioxyde de carbone, aura des conséquences : des températures globales plus élevées, et plus de phénomènes météorologiques extrêmes.

Des chiffres publiés à trois semaines de la COP21 à Paris, et alors qu’une soixantaine de ministres se retrouvent déjà dans la capitale française pour dégrossir les dossiers.

Si rien n’est fait, le niveau des mers pourrait partiellement engloutir des villes comme Shanghai, Bombay et Hong Kong. Le réchauffement climatique poussera 100 millions de personnes supplémentaires vivant dans l’extrême pauvreté d’ici à 2030.
Dernier exemple frappant du réchauffement de la planète, la Mer de Glace, le plus grand glacier français, sur le Mont-Blanc, a perdu plus de trois mètres d‘épaisseur lors de l’année écoulée, soit trois fois plus que lors d’une année ordinaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouveau record du niveau de concentration des gaz à effet de serre en 2014 selon l'ONU