DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le salon aéronautique de Dubaï tiendra-t-il ses promesses ?


Emirats Arabes Unis

Le salon aéronautique de Dubaï tiendra-t-il ses promesses ?

Lors de la précédente édition, il y a deux ans, l‘événement avait généré un record de 200 milliards de dollars de commandes. Du coup, les attentes cette année sont à la baisse. Le président d’Emirates, cheikh Saïd Al-Maktoum, ne signera pas de contrat puisqu’il a déjà commandé l’année dernière 150 Boeing 777, pour une valeur de 56 milliards de dollars.

Faute de commandes d’avions civils, le pourrait cette année être animé par le spatial et la défense. D’abord parce que la situation reste tendue dans la région, mais aussi parce que les Émirats arabes unis souhaitent envoyer une sonde sur mars en 2021.
Dubaï Airshow

“Beaucoup d’effervescence et d’optimisme à l’ouverture de ce salon, conclu notre correspondante à Dubaï, Rita Del Prete. Quelques contrats ont été signés, mais il y a surtout, pour le moment, des prises de contact entre exposants et acheteurs. Dès les prochains jours nous aurons une idée plus précise des sommes en jeu.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Burundi : la police ratisse les quartiers contestataires de la capitale