DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Malgré les tiraillements, Washington assure Israël de son soutien indéfectible


monde

Malgré les tiraillements, Washington assure Israël de son soutien indéfectible

Leurs différends sur l’Iran, ils les ont laissé à la porte. Barack Obama a reçu Benjamin Netanyahu à la Maison blanche, première rencontre depuis octobre 2014. Malgré le refroidissement des relations, les deux dirigeants ont souligné la solidité des liens entre Israël et les Etats-Unis. “La sécurité d’Israël est l’un de mes priorités en termes de politique étrangère”, a rappelé le président américain : “L’assistance militaire que nous apportons n’est pas seulement une part importante de nos obligations vis à vis de la sécurité d’Israël, c’est aussi une part importante pour la sécurité des infrastructures américaines dans la région. Ainsi nous nous assurons que l’un de nos plus proches alliés ne peut pas seulement se protéger lui-même mais peut aussi travailler avec nous pour combattre le terrorisme et les autres menaces.”

Les attaques répétées contre des Israéliens, souvent au couteau, depuis début octobre, ont été au centre des discussions.

“Je pense que tout le monde s’en rend compte, de la sauvagerie d’Etat islamique, des agressions et de la terreur entretenues par l’Iran et ses complices, a déclaré Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien. L’ensemble de ces violences a déplacé des millions de personnes, des centaines de milliers ont été massacrées, et nous ne savons pas ce qui va en sortir.”

Benjamin Netanyahu espére une rallonge de l’aide américaine : l’Etat hébreu reçoit 3,1 milliards de dollars chaque année, mais souhaiterait 5 milliards par an sur 10 ans, selon des sources au Congrès.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Unesco rejette la candidature du Kosovo