DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Aung San Suu Kyi : "Je suis au dessus du président"


Birmanie

Aung San Suu Kyi : "Je suis au dessus du président"

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La championne de la démocratie au Myanmar ne compte plus se laisser museler par la junte militaire. Le parti d’Aung San Suu Kyi revendique une victoire écrasante aux législatives, estimée à 75%. Mais elle ne peut pas devenir présidente, la constitution pour l’instant lui interdit, à cause de ses enfants, qui sont ressortissants étrangers :

“Je suis simplement au dessus du président, je prends les décisions parce que je suis le leader du parti victorieux .
Le président sera celui que nous allons choisir afin de satisfaire aux exigences de la Constitution. Vous devez comprendre cela : il n’aura aucune autorité, il agira en accord avec les décisions du parti.”

Aung San Suu Kyi a jugé les élections de dimanche “en grande partie libres”, tout en déplorant quelques “intimidations” résiduelles.

“Le processus s’est mieux déroulé que prévu, a confirmé Alexander Graf Lambsdorff, le chef des observateurs de l’Union européenne. Des réformes supplémentaires sont également nécessaires pour garantir que des véritables élections puissent avoir lieu dans le futur.”

Le futur, c’est aussi coopérer avec les militaires qui conservent automatiquement 25% des sièges au parlement. Mais la Ligue nationale pour la démocratie, parti du prix Nobel de la Paix devrait avoir la majorité absolue : la lenteur du décompte empêche juste les Birmans de laisser totalement exploser leur joie.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : Lattaquié rattrapé par la guerre civile