DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dopage dans l'athlétisme russe : et maintenant ?


Sport

Dopage dans l'athlétisme russe : et maintenant ?

Le scandale qui éclabousse l’athlétisme russe pourrait remettre en cause – a posteriori – bien des palmarès.

Exemple avec l’Australien Jared Tallent qui a fini deuxième du 50 kilomètres marche des Jeux olympiques de Londres.

Le vainqueur a depuis été suspendu trois ans et trois mois pour des anomalies dans son passeport biologique.

Jared Tallent aimerait bien récupérer sur tapis vert la médaille d’or qui lui a, dit-il, “été volée”.

Jared Tallent : “Ces allégations sont vraiment choquantes. L’homme qui me bat à Londres, Sergei Kidyapkin, aurait probablement dû être suspendu plus tôt, dès 2011. Mais la Fédération internationale d’athlétisme (l’IAAF) ne l’a sanctionné qu’après les Jeux olympiques de Londres. C’est dévastateur ! Cela me rend furieux de savoir que la Fédération internationale – l’instance qui devrait protéger les athlètes propres – aidait en fait des tricheurs”.

Une culture organisée du dopage, des contrôles positifs passés sous silence, des échantillons détruits : autant de pratiques mises au grand jour qui écoeurent la Britannique Paula Radcliffe, qui détient le record du monde du marathon.

Paula Radcliffe : “Je suis sous le choc. Je me doutais qu’il se passait quelque chose, mais je n’imaginais pas que cela avait pris de telles proportions. C’est dingue de voir que les tricheurs ont cru qu’ils pourraient passer à travers les mailles du filet, et que cela a longtemps été le cas. Il n’y a pas que l’athlétisme qui est dans la tourmente, cela concerne tous les sports. Il ne faut pas opposer le cyclisme à l’athlétisme ou aux autres sports. Il faut que les sportifs qui sont propres se mobilisent tous ensemble contre le dopage.”

En attendant, les premiers punis pourraient être tous les athlètes russes, sans exception, puisque l’IAAF pourrait leur interdire de participer l’an prochain aux Jeux olympiques de Rio.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Mondial-2006: démission du patron de la fédération allemande