DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Elfe" revient en comédie musicale


le mag

"Elfe" revient en comédie musicale

En partenariat avec

Après le film, “Elfe” revient sous la forme d’une comédie musicale. En 2003, Will Ferrell incarnait Buddy sur grand écran. L’histoire d’un jeune orphelin, arrivé par erreur dans la hotte du père Noël, et qui fera le voyage jusqu’au pôle nord. En grandissant ,il réalise qu’il ne ressemble pas tout à fait aux lutins qui l’entourent. Il revient a New York pour découvrir qui il est vraiment, et faire partager aux habitants le vrai sens de Noël. Cette fois, c’est Ben Forster qui incarne ce personnage hyperactif. Un challenge pour le vainqueur de l‘émission de télé-réalite britannique “Superstar”. “La seule chose qui me rend heureux, c’est que je peux manger plus que d’habitude, parce que je sens que je brûle plus de calories”, plaisante l’acteur, Ben Forster. “Mais c’est un rôle vraiment difficile, qui est très complet, et tu fais cela pendant deux heures, deux fois par jour. J’ai l’impression qu’un bus m’est passé dessus, quand je rentre chez moi… Quand je grimpe dans la voiture, je ne peux plus marcher”. Joe McGann , lui, marche dans les pas de James Caan pour jouer le rôle du père de Buddy , un éditeur sinistre. “Cette expérience, c’est le fait de se retrouver tous ensemble dans la même pièce, tout le monde est là avec Buddy”, développe Joe McGann, “et c’est la raison pour laquelle j’aime autant le théâtre. Il n’y a pas d intermédiaire. La magie est là, tout de suite, quand vous voyez le spectacle, parce qu’il y a les dialogues, les chansons, ensuite on danse. Tout est très intense et on a réussi à faire un très beau spectacle”. Une production qui a un coût . Le prix des tickets s’envole, pour parfois dépasser les 300 euros. Un spectacle surcoté, estiment certains critiques, divisés sur la qualité de la prestation. “Elf”, la comédie musicale est à découvrir au Dominion Theatre de Londres jusqu’au 2 janvier prochain.

Prochain article

le mag

God Save le roi... et la comédie musicale "Charles III"