DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Portugal : une alliance inédite de la gauche fait chuter le tout nouveau gouvernement


Portugal

Portugal : une alliance inédite de la gauche fait chuter le tout nouveau gouvernement

Le gouvernement de droite portugais a battu un record. Celui de l’executif le plus éphèmère. Il sera resté à peine onze jours en fonction. Comme prévu, dans une alliance inédite, la gauche a fait bloc pour rejeter le programme du Premier ministre Pedro Passos Coelho. Un vote a eu lieu ce mercredi au Parlement. Il a enteriné la chute du cabinet issu des élections du 4 octobre dernier. La coalition de droite du Premier ministre était arrivée en tête mais sans majorité absolue.
Le Parti socialiste, le Bloc de gauche, proche de Syriza, le Parti communiste et les Verts disposent ensemble de 122 députés sur 230. C’est la première fois en 40 ans de démocratie que la gauche, du centre à l’extrême, noue une telle alliance. Leur credo commun, le refus des politiques d’austérité menées depuis quatre ans par la droite au pouvoir. Selon la constitution, il revient dorénavant au président, le conservateur Anibal Cavaco Silva de désigner un nouveau chef du gouvernement. En milieu de journée, le PS avait signé trois accords distincts avec ses divers alliés. Une alliance censée permettre aux socialistes de former un gouvernement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : les touristes prennent le large