DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise migratoire : la Suède rétablit temporairement le contrôle de ses frontières

Vingt-quatre heure après l’installation par la Slovénie de barbelés à la frontière croate, ce jeudi, la Suède a rétabli le crontrôle de ses

Vous lisez:

Crise migratoire : la Suède rétablit temporairement le contrôle de ses frontières

Taille du texte Aa Aa

Vingt-quatre heure après l’installation par la Slovénie de barbelés à la frontière croate, ce jeudi, la Suède a rétabli le crontrôle de ses frontières.dans les gares, les ports et aux péages autoroutiers, notamment à la frontière danoise.
Une réponse directe à la crise migratoire.
Historiquement très accueillant avec les réfugiés, le royaume scandinave souhaite très clairement ralentir les flux. D’autant que 190.000 migrants sont attendus cette année, et quasi autant en 2016. Par rapport au nombre d’habitants, c’est plus que dans n’importe quel autre pays européen, a d’ailleurs rappelé ce jeudi le Premier ministre suédois Stefan Löfven alors qu’il se trouvait à La Valette (Malte) pour participer au Sommet spécial de l’UE avec les pays Africains consacré à l’immigration.
La réintroduction des contrôles aux frontières suédoises serait aussi une réponse aux doutes qui commencent à s’enraciner dans l’opinion publique. Selon le le politologue Magnus Hagevi, “les gens sont inquiets du coût de l’immigration (…). Ils se demandent ce que leur réserve l’avenir, quels effets cela aura sur l’Etat-providence”, analyse-t-il.

“La réintroduction des contrôles aux frontières ne remet pas en cause le droit de demander l’asile en Suède”, explique purtant Patrick Engström, officier de la police des frontières suédoise. Et d’expliquer qu’il s’agit de vérifier que les migrants se sont bien enregistrés avant de pénétrer sur le territoire suédois.

Mais les migrants ont déjà trouvé la parade. Ils sont de plus en plus nombreux à contourner les obstacles en passant par l’extrême nord du pays notamment à la frontière entre la Russie et la Norvège : une route migratoire dans le froid et sous la neige pour rejoindre ensuite la Suède.
Sur un vélo acheté spécialement pour traverser la frontière Mohammed Kazem, un jeune étudiant afghan, explique pourquoi il s’est décidé à quitter son pays. “J’ai vu à la télévision qu’en Norvège les villes était accueillantes et qu’on pouvait être aidé quand on est étudiant alors je suis venu ici.”
Le rétablissement des contrôles aux frontières en Suède devrait durer dix jours. Mais ces mesures pourraient être prolongées de 20 jours supplémentaires.