DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fin du "Flushgate" : les eaux usées sont déversées dans le Saint-Laurent


Canada

Fin du "Flushgate" : les eaux usées sont déversées dans le Saint-Laurent

C’est une défaite pour les écologistes canadiens… La ville de Montréal va finalement déverser dans le fleuve Saint Laurent huit milliards de litres d’eaux usées, une décision qui faisait débat mais qui est aujourd’hui considérée comme la seule manière de mettre à sec une immense conduite d’une station d‘épuration.

“C’est notre ville, c’est notre terre, où allons-nous sans elle”?
s’interroge cette militante.

Le déversement va durer une semaine, et la polémique ne va pas cesser là. Les autorités de la ville ont argué du fait que la pollution serait bien plus importante si la station d‘épuration avait été maintenue telle quelle.

Denis Coderre, maire de Montréal :
“Sachez que cette décision, aussi impopulaire qu’elle soit, a été prise de manière responsable. Comme je l’ai dit plusieurs fois, ce n’est pas de gaîté de coeur que nous agissons de la sorte. Si nous avions pu éviter ce choix nous l’aurions fait”.

Une série de conditions ont été imposées par la ministre de l’Environnement, comme des contrôles en plusieurs points de la rivière, pour minimiser l’impact sur l’environnement. Il a été demandé aux habitants de ne pas jeter de cigarettes ou de tampons hygiéniques dans les toilettes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un homme armé abattu à San Francisco