DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bientôt des voitures électriques qui roulent au sel ?

Dans les rues autour d’un institut de recherche à Dresde, en Allemagne, un physicien hongrois conduit une voiture électrique, avec une vision

Vous lisez:

Bientôt des voitures électriques qui roulent au sel ?

Taille du texte Aa Aa

Dans les rues autour d’un institut de recherche à Dresde, en Allemagne, un physicien hongrois conduit une voiture électrique, avec une vision avant-gardiste à l’esprit…

András Kovács, Directeur Broadbit:
“Nous voulons que les voitures électriques à l’avenir puissent fonctionner avec une batterie à base de sodium. Par rapport aux batteries actuelles, notre batterie au sodium va doubler de puissance, et elle peut se recharger très rapidement. Le véhicule électrique peut être rechargé entièrement, en seulement cinq minutes.”

Quels sont les défis techniques qui se cachent derrière ces batteries fabriquées en partie avec du sel ?

András a dû concevoir des cellules de haute performance, capables d’augmenter la fiabilité et la durée de vie des batteries. Il voulait aussi qu’elles soient beaucoup moins cher à produire par rapport aux batteries existantes.

András Kovács, Directeur Broadbit:
“Les électrodes de la batterie ont été élaborées en deux étapes. Tout d’abord, nous avons installé des anodes en sodium métallique. C’est donc la première batterie de ce type. Ensuite, nous avons préparé les cathodes avec une technique spéciale de traitement à sec. Le séchage chimique des cathodes dans les batteries prend jusqu‘à 3 jours. Avec cette technologie, les électrodes sont produites à l‘état sec, et la production est plus rapide.”

Ce projet a reçu à Lisbonne, au Portugal, une reconnaissance supplémentaire non négligeable. András vient de remporter le premier prix du concours de l’innovation Radar, qui récompense les projets les plus prometteurs.
Le jury a reconnu sa volonté de révolutionner le secteur en pleine croissance des véhicules électriques.

Stavriana A. Kofteros, membre du jury Innovation Radar:
“Pour commencer une révolution, il faut une technologie de rupture. Vous avez besoin d’une grande vision que personne, que rien ne peut arrêter. Nous ne pouvons pas nous concentrer uniquement sur ​​les petites étapes pour améliorer les détails de ce qui existe déjà. Une grande innovation est capable de bouleverser le statu quo du marché. Pour ce faire, vous devez innover avec beaucoup d‘énergie, beaucoup de passion et beaucoup d’engagement .”

Le concours de l’Innovation Radar est soutenu par la Commission européenne comme un moyen d’aider les créateurs dans l’appication de leur projet sur le marché.

Roberto Viola, Directeur général DG Connect, Commission européenne :
“Ce prix était nécessaire parce que l’excellence doit être récompensée. Les rêves doivent être récompensés et reconnus. Nous devons travailler ensemble dans cette direction. Il est important que les jeunes chercheurs aient des défis à relever. Vous avez besoin d’idées, parce que sans idée vous ne pouvez pas aller loin. Mais vous avez aussi besoin d’un marché potentiel. Sans cela vous allez nulle part. Alors, avec ce concours de l’innovation, les choses vont de pair. Une bonne idée, et un bon moyen de la faire aboutir sur le marché.”

Comme c’est aussi le cas pour d’autres innovateurs européens, c’est maintenant le tour d’András.
And, as it is also the case for many other European innovators, that’s precisely the road ahead now for András´.

András Kovács, Directeur Broadbit:
“Notre laboratoire de recherche est maintenant terminé. Nous sommes en train de construire notre usine de fabrication de prototype, qui devrait être prête l’an prochain. Nous espérons que dans 2 ou 3 ans, nous pourrons lancer ce produit sur ​​le marché afin que notre invention puisse équiper tout véhicule électrique, ou même des avions? L’heure exacte du lancement dépendra des investisseurs qui sont intéressés pour travailler avec nous.”

www.broadbit.com
https://ec.europa.eu/digital-agenda/en/innovation-radar
https://ec.europa.eu/digital-agenda/en/blog/new-solutions-enhanced-battery-performance-electric-vehicles