DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'esprit " Charlie " devant le Petit Cambodge

Une foule et des fleurs devant le rideau baissé du Petit Cambodge : à 21h29 vendredi soir soir, les clients de ce restaurant du Xème arrondissement

Vous lisez:

L'esprit " Charlie " devant le Petit Cambodge

Taille du texte Aa Aa

Une foule et des fleurs devant le rideau baissé du Petit Cambodge : à 21h29 vendredi soir soir, les clients de ce restaurant du Xème arrondissement de Paris ont été pris pour cible par les terroristes.

Spontanément ce samedi, en dépit de l’interdiction de rassemblement, les Parisiens sont venus leur rendre hommage et dire leur refus de la barbarie. Notre envoyé spécial à Paris, Grégoire Lory, a recueilli leurs témoignages.

“Je suis musulman, je ne me sens totalement pas concerné par ce que font ces gens-là. C’est pas des musulmans, ça c’est sûr et certain, à 100%. C’est des gens qui pensent autrement,” déclare un quadragénaire.

“On va venir avec des amis, on va se recueillir et au Bataclan aussi,” explique une femme. “ J’espère qu’on va faire une grande manifestation comme avec Charlie, j’espère. Il va falloir qu’on montre qu’on est fort et en communication aussi parce que c’est important.”

Les centres de collecte de sang ont été submergés par une affluence exceptionnelle, à tel point que certains donneurs n’ont pu que signer des promesses de don pour les semaines à venir.