DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les musulmans de France se joignent aux prières mais rejettent tout amalgame


France

Les musulmans de France se joignent aux prières mais rejettent tout amalgame

Les musulmans de France se joignent aux prières pour les victimes des attentats de Paris. A l’instar de la Grande mosquée de Lyon, des rassemblements de musulmans ont eu lieu un peu partout en France pour dire la solidarité de la deuxième religion de France.

Kamel Kabtane, recteur de la Grande mosquée, rejette par ailleurs tout amalgame :
“C’est nous qui sommes aujourd’hui en train de nous expliquer, de nous justifier et de nous excuser pour ce que nous n’avons pas fait. C’est nous qui sommes aujourd’hui obligés de supporter le regard de l’autre et c’est pour cela qu’aujourd’hui avec l’ensemble des croyants il faut que nous nous sentions forts et que nous puissions aller avec eux de l’avant”.

Ce matin, Robert Badinter, ancien ministre de la Justice et président du Conseil Constitutionnel, a appelé sur France 2 les musulmans de France à se mettre en tête des manifestations contre le terrorisme. “Il faut que vous soyez les premiers à dénoncer ces attaques qui sont faites en votre nom”, a t-il déclaré.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'union sacrée de la France