DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Man in the High Castle : du pilote à la série


cinema

The Man in the High Castle : du pilote à la série

En partenariat avec

Les Américains ont perdu la Seconde Guerre mondiale et l’Amérique est désormais partagée entre l’Empire du Japon et l’Allemagne Nazi. Un groupe de résistants cherche à envoyer des films dans la zone neutre, mais les transporter coûte la vie de beaucoup de monde.

The Man in the High Castle est une mini-série uchronique américaine adaptée du roman Le Maître du Haut Château de Philip K. Dick.

Luke Kleintank et Alexa Davalos jouent dans cette série.

Luke Kleintank : “Vous savez c’est effrayant. Je pense que les gens auront du mal à l’accepter mais en même temps ils vont être intrigués. C’est un moment d’histoire qui aurait pu avoir lieu…”

Alexa Davalos : “Ce n’est pas très courant de voir que les Américains ne gagnent pas…

Luke Kleintank : “L’Amérique c’est la liberté et tous ces grands principes”.

Alexa Davalos : “Et ce sont toutes des choses que nous prenons comme acquises et c’est quelque chose qui a vraiment inspiré cette pensée selon laquelle nous n’aurions pas toutes ces libertés tout ce que nous considérons comme acquis.”

Le pilote a été diffusé le 15 janvier 2015 sur la plateforme de VOD Amazon Instant Video1,2.
Devant le succès Amazon a donné son feu vert à la série. Frank Spotnitz est le créateur de la série :
“Le processus du pilote d’Amazon est assez unique. Il y a eu le pilote qui a été présenté publiquement s’est à dire le processus inverse de ce qui est fait. Habituellement le pilote reste chez le diffuseur mais là les gens ont voté et ils ont aimé et il a été décidé de poursuivre la série. Ca a un peu joué avec nos nerfs mais là c‘était le pilote le plus populaire et c‘était merveilleux parce qu’il y a eu beaucoup de soutien pour la série et pour la continuer.”

Pour info Ridley Scott est le producteur exécutif de la série qui va arriver dans quelques jours en Streaming.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

Gros plan sur un court métrage signé Pixar...