Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Grèce : violents débordements après une manifestation à Athènes

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec Avec AFP
Grèce : violents débordements après une manifestation à Athènes

<p>Des casseurs, des policiers et des cocktails molotov dans une ville bouclée par plus de 6000 policiers. Voilà à quoi ressemblait Athènes mardi soir. <br /> Ces scènes de violence ont cloturé les commémorations du 42e anniversaire de la répression de l’insurection estudiantine qui avait entraîné la fin de la dictature des colonels.</p> <p>Chaque année à la même époque des milliers de Grecs, étudiants et syndicalistes, convergent vers l’université polytechnique et en profitent pour manifester contre le gouvernement. </p> <p>Mais en fin de journée la commémoration a tourné à l’affrontement entre policiers anti-émeute et manifestants. Des manifestants déterminés à faire entendre leur oppostion à la politique d’austérité d’Alexis Tsipras réélu <a href="http://fr.euronews.com/2015/09/20/en-direct-une-soiree-electorale-grecque-tres-incertaine/">haut la main</a> en septembre dernier. </p> <p>La <a href="http://fr.euronews.com/2015/11/17/grece-commemoration-tendue-du-soulevement-de-1973/">manifestation</a> avait pourtant commencé dans le calme, explique notre correspondant à Athènes. La situation a dégénéré lorsqu’un groupe de casseurs a commencé à s’attaquer à la police à coup de cocktail molotov. Au moins un manifestant a été arrêté.</p>