DERNIERE MINUTE

Nolito, Andrès Iniesta, Iker Casillas et David de Gea de retour à Madrid plus tôt que prévu.

Ce mardi soir, les Espagnols, champions d’Europe en titre, devaient disputer un match amical à Bruxelles face aux Belges, numéros 1 au classement de la FIFA.

Mais après les attentats commis à Paris vendredi dernier, la rencontre programmée au stade du Roi Baudouin a été annulée sur recommandation du Centre de crise national.

Benoit Ramacker est le porte-parole du ministère belge de l’Intérieur : “Il y a l’identification très claire d’une menace possible et vraisemblable. On n’a pas d’informations faisant état d’une menace concrète sur un lieu ou sur des personnes. Mais vu cette menace possible, on a préféré à titre de précaution – c’est vraiment pour la sécurité de tous – annuler ce match de foot”.

En Belgique, le niveau d’alerte terroriste a été relevé au niveau 3, ce qui correspond à une menace “grave”.

Il faut dire que plusieurs kamikazes étaient originaires du quartier bruxellois de Molenbeek considéré comme une plaque tournante du jihadisme.