DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : l'état d'urgence prolongé de trois mois, Manuel Valls évoque une "menace chimique"

Vous lisez:

France : l'état d'urgence prolongé de trois mois, Manuel Valls évoque une "menace chimique"

Taille du texte Aa Aa

L‘état d’urgence en France est prolongé de trois mois. L’article premier du projet de loi soumis en urgence au Parlement a été adopté à la mi-journée par l’assemblée nationale.

La droite réclamait un prolongement de six mois.

L‘état d’urgence prendra donc fin le 25 février.

“Il ne faut aujourd’hui rien exclure, a déclaré Manuel Valls devant les députés. Nous l‘évoquions hier. Et je le dis bien-sûr avec toutes les précautions qui s’imposent, mais nous le savons, et nous l’avons à l’esprit. Il peut y avoir aussi le risque d’armes chimiques ou bactériologiques”.

De fait, le gouvernement français a autorisé en urgence, dans un arrêté publié samedi, la pharmacie des armées à distribuer un antidote aux armes bactériologiques à des services d’urgence civils en France.

Mais l’entourage du Premier ministre a assuré qu’il n’y avait pas de nouvelles informations concernant une telle menace.