DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Académie des astronautes : "Il faut savoir s'adapter à l'imprévu"


space

L'Académie des astronautes : "Il faut savoir s'adapter à l'imprévu"

En partenariat avec

Pour ce nouvel épisode de notre série “L’Académie des Astronautes” à Cologne, nous avons rencontré l’astronaute britannique Tim Peake juste avant qu’il ne décolle le 15 décembre prochain pour la Station spatiale internationale (ISS). Nous lui avons demandé ce qui arrive quand les choses ne se passent pas comme prévu.

“Beaucoup de gens ont réfléchi à différents scénarios”

“L’une des choses les plus dures pour un astronaute, confie-t-il, c’est d’apprendre à être efficace et à savoir s’adapter. Si quelque chose tourne mal à bord de la Station, il y a beaucoup de gens qui ont énormément réfléchi et passé du temps sur la manière dont on doit réagir à différents scénarios,” ajoute-t-il.

Ultime recours : le retour sur Terre

“Si par exemple, un débris heurte la Station et fait un trou dans ses parois, on doit identifier le module touché le plus rapidement possible et l’isoler pour éviter que toute la Station ne se dépressurise, explique l’astronaute avant de conclure : Si on n’y arrive pas, quand la situation commence à devenir dangereuse, on évacue la Station, on se réfugie dans notre vaisseau Soyouz, on le désamarre et on retourne sur Terre.”


Timothy Peake

Il est né en 1972 à Chichester en Angleterre. Il est diplômé de l’Académie royale militaire de Sandhurst et a été pilote d’essai d’hélicoptère Apache dans l’armée britannique. Timothy Peake sera le premier Britannique à rejoindre l’ISS. Il vient de suivre une formation pour les sorties dans l’espace en utilisant le système russe et le système américain. Il a couru le marathon de Londres et travaille comme ambassadeur pour la science et les carrières spatiales au Royaume-Uni. Il rejoindra l’ISS en novembre 2015 pour une mission de 6 mois.

Le choix de la rédaction

Prochain article

space

Dévoiler les secrets de Jupiter