DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En attendant Teddy Riner...

La nouvelle star du judo se nomme Funa Tonaki qui décroche sa première victoire sur le circuit à l’occasion du Grand Prix de Qingdao. La Japonaise

Vous lisez:

En attendant Teddy Riner...

Taille du texte Aa Aa

La nouvelle star du judo se nomme Funa Tonaki qui décroche sa première victoire sur le circuit à l’occasion du Grand Prix de Qingdao.

La Japonaise, championne du monde junior, s’impose chez les moins de 48 kilos aux dépens de la numéro 1 mondiale, la Mongole Urantstseg Munkhbat, avec ce ko-uchi-gari, ce fauchage intérieur, dans les dernières secondes.

Ce vendredi, une autre Japonaise s’illustre sur les tatamis chinois en la personne de Yuka Nishida.

Disparue des radars depuis trois ans, l’ex-championne du monde signe son retour au premier plan dans la catégorie des moins de 52 kilos en infligeant cet ippon à la Turkmène Gulbadam Babamuratova pour son dernier combat de la journée.

Belle empoignade chez les moins de 57 kilos entre Sumiya Dorjsuren, numéro 1 mondiale, et Miryam Roper, vice-championne d’Europe à Montpellier l’an passé.

La Mongole vient à bout de l’Allemande, toujours redoutable à 33 ans, grâce à son travail au sol : une immobilisation synonyme d’ippon.

Ilgar Muskiyev, représentant de l’Azerbaïdjan, monte sur la plus haute marche du podium chez les moins de 60 kilos.

Un résultat plutôt surprenant pour un judoka seulement classé 27e mondial.

Encore plus surprenant : il bat en finale le 26e mondial, le Néerlandais Jeroen Moooren, alors que le Français Walide Khyar, passé par les repêchages, prend la médaille de bronze.

Beaucoup plus attendue, la finale des 66 kilos entre le numéro 7 mondial, Nijat Shikhalizada, et le numéro 2, Tumurkhuleg Davaadorj.

Le Mongol, vainqueur cette saison du Grand Chelem de Bakou, a le dernier mot face à l’Azéri, titré lui lors du tournoi de Paris.

Le Grand Prix de Qingdao s’achèvera ce dimanche avec la prestation de Teddy Riner.