DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grand Prix de judo de Quindao - Jour 2


Sport

Grand Prix de judo de Quindao - Jour 2

Quatre finales étaient au programme lors de ce deuxième jour du Grand Prix de Judo de Quindao en Chine. Chez les filles en moins de 63 kg c’est la chinoise Juncia Yang qui l’emporte, après avoir immobilisé au sol la turque Bursa Katipoglu.

Dans la catégorie moins de 70kg, c’est la croate Barbara Matic qui a été sacrée en finale. Elle a dominé l’allemande Iljana Marzok en réalisant deux waza-ari, synonyme de ippon. A noter que la championne du monde française et favorite de la catégorie Gevrise Emane avait été éliliminée dès son premier combat.

Chez les moins de 73kg hommes, Soichi Hashimoto est parvenu à renverser le n°1 mondial et vainqueur du Grand Chelem de Baku, Rustam Oujov. Le style est purement japonais, et ça marche: L’Azerbaïdjanais fait un tour dans les airs, et s‘écrase sur le dos après un remarquable tai otoshi.

C’est le coréen Ki-Chun Wang, ancien n°1 mondial qui remporte le titre dans la catégorie moins de 81 kg. Il a dominé le nippon Goki Maruyama au cours de l’un des combat les plus disputés de la journée. Au cours du Golden Score il parvient à réaliser une projection par renversement du corps (Tai Otoshi) et s’adjuge la médaille d’or.

Très attendue demain, l’entrée en lice de l’octuple champion du monde français Teddy Riner chez les poids lourds.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

En attendant Teddy Riner...