DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Risque d'attentat : opération de police en cours à Bruxelles, maintien du niveau d'alerte 4

Une opération de police en cours près de la Grand-place (médias). Le Premier ministre annonce que les écoles et les stations de métro resteront fermées toute la journée.

Vous lisez:

Risque d'attentat : opération de police en cours à Bruxelles, maintien du niveau d'alerte 4

Taille du texte Aa Aa

Une opération de police est en cours à Bruxelles. Cela se déroule dans plusieurs quartiers de la capitale belge, notamment dans les environs de la Grand-place. Le périmètre est bouclé.

Point of view

La menace est considérée comme elle l'était (ce samedi), sérieuse et imminente.

De nombreuses forces de l’ordre sont déployées.
Ces opérations ont débuté il y a un peu plus d’une heure.

Cette opération s’inscrit dans le contexte de menace d’attentats qui pèse sur le royaume.
Le Premier ministre Charles Michel vient d’ailleurs de qualifier la situation d’“extrêmement sérieuse”.

Les autorités ont demandé aux médias de ne plus indiquer la position exacte des forces de l’ordre ou leur déplacement, afin de ne pas entraver le déroulement des opérations.

Alerte maximale maintenue

Les autorités belges ont décidé de maintenir l’alerte maximale à Bruxelles, en raison du risque d’attaque terroriste. L’annonce en a été faite ce dimanche soir par le Premier ministre Charles Michel à l’issue du conseil national de sécurité.

Ce niveau d’alerte de 4 sur une échelle de 4 avait été décidé vendredi soir, et il s’applique dans toute l’agglomération bruxelloise. Dans le reste du pays, l’alerte est maintenue à un niveau 3.

La menace est considérée comme elle l‘était (ce samedi), sérieuse et imminente, a indiqué Charles Michel. Nous maintenons une attention particulière pour le transport public et je confirme que la décision a été prise de maintenir la fermeture du métro jusqu‘à demain“.

Le chef du gouvernement a ajouté que les écoles et les crèches resteraient fermées toute la journée.
Une nouvelle évaluation sécuritaire sera faite ce lundi après-midi.

Les autorités belges craignent des attentats similaires à ceux perpétrés à Paris le 13 novembre.