Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Etat d'urgence en Crimée après une coupure d'électricité en provenance d'Ukraine

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, Reuters
Etat d'urgence en Crimée après une coupure d'électricité en provenance d'Ukraine

<p>Deux des quatre lignes à haute tension alimentant la Crimée en électricité en provenance d’Ukraine ont été sabotées dans la nuit de samedi à dimanche. Un pylône a été abattu, un autre endommagé. Conséquence : la République de Crimée a instauré <a href="http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/11/22/etat-d-urgence-en-crimee-apres-une-coupure-totale-de-l-electricite-venant-d-ukraine_4815033_3214.html">l‘état d’urgence</a>. Selon des médias russes, des Ukrainiens nationalistes pourraient être à l’origine de ce sabotage, une information qui n’est pas confirmée. <br /> La péninsule de Crimée, au sud de l’Ukraine, a été rattachée à la Fédération de Russie après un référendum organisé en mars 2014, une consultation considérée comme illégale par les Occidentaux et par Kiev. </p> <p>A la suite de cette coupure de courant, des générateurs ont été mis en marche, permettant aux villes de Simféropol, Ialta et Saki notamment d‘être à nouveau alimentées, au moins partiellement. </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Crimea without power after pylons carrying power lines supplying electricity from Ukraine reportedly blown up <a href="https://t.co/KZ3WohwfHM">https://t.co/KZ3WohwfHM</a></p>— BBC News (World) (@BBCWorld) <a href="https://twitter.com/BBCWorld/status/668345311862083585">22 Novembre 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p>