DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'adieu aux glaciers alpins

Vous lisez:

L'adieu aux glaciers alpins

Taille du texte Aa Aa

Une équipe de géologues suit de près l‘évolution et la fonte du glacier sur le Mont Rose à la frontière entre l’Italie et la Suisse. D’ici quelque

Une équipe de géologues suit de près l‘évolution et la fonte du glacier sur le Mont Rose à la frontière entre l’Italie et la Suisse. D’ici quelque décennies ils pensent que ces glaciers auront complètement disparu. Le Mont Rose, est le deuxième plus haut massif des Alpes, après celui du Mont Blanc.

Giovanni Mortara, géologue du Conseil national de recherche italien : “Nous avons vu une substantielle réduction de l‘épaisseur de la glace, plusieurs mètres par an et cette année on parle même parfois de 10 centimètres par jour…”

Les géologues mesurent l‘épaisseur et les mouvements du glacier. Sur la face est du Mont Rose la fonte est particulièrement significative et certains glaciers ont complètement disparu.

Silvio Seno, géologue de l’université de Pavie : “Il n’y a pas qu’un scénario possible pour l’avenir. Dans sa version la plus optimiste, la température globale ne va monter que d’un degré ou juste au dessous au cours d’un siècle. Pour la version pessimiste on parle de cinq degrés en moyenne et quel que soit le scénario ce serait très grave et on verrait la disparition des glaciers alpins.”

Et déjà se font sentir les premiers effets comme une pénurie d’eau potable pour de nombreux villages mais aussi comme des glissements de terrain.