DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : les entrepreneurs gardent le moral dans l'adversité


économie

Allemagne : les entrepreneurs gardent le moral dans l'adversité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Rien n’entame le moral des entrepreneurs en Allemagne. En dépit de la menace terroriste, des incertitudes sur la croissance chinoise et du scandale Volkswagen, le climat des affaires mesuré par l’indice IFO est non seulement resté au beau fixe en novembre, il affiche aussi son plus haut niveau depuis juin 2014 à 109 points contre 108,2 en octobre. Une vraie bonne surprise.

“ Beaucoup attendaient une baisse de l’indice IFO avec les attentats de Paris,” admet Klaus Wohlrabe, économiste à l’Institut IFO. “ Mais ces événements n’ont pas eu d’impact négatif sur les données du sondage, la tendance reste haussière. L’incertitude des marchés n’a apparemment pas d’impact sur les entrepreneurs allemands qui ne se laissent pas impressionner et veulent investir encore plus. Et la consommation allemande se porte très bien depuis des mois. “

Avec un taux de chômage à 6,4 %, au plus bas depuis la réunification du pays, des salaires en hausse, une essence bon marché et des prix stables, les ménages allemands ne regardent plus à la dépense. Ils sont même devenus le moteur de la croissance de la première économie européenne.

Car malgré une hausse des exportations vers la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, le commerce extérieur reste fragilisé par la baisse de la demande chinoise et russe.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

USA : la croissance revue à la hausse au 3ème trimestre