DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Charles de Gaulle, une base flottante française pour frapper "Daech"


Syrie

Le Charles de Gaulle, une base flottante française pour frapper "Daech"

Le Charles de Gaulle est désormais réellement engagé sur le théâtre d’opération syrien. Depuis une grosse vingtaine d’heures, le porte-avions français se trouve au large de la Syrie en Méditerranée orientale et de son pont décollent les chasseurs-bombardiers Rafale pour aller frapper les positions du groupe Etat Islamique.

Ciblant l’EI dans son fief de Raqqa au nord de la Syrie, les chasseurs ont déjà frappé “plusieurs infrastructures dont un centre de commandement, une zone de stockage de véhicules et des ateliers de maintenance”, a annoncé le ministère français de la Défense.

Avec les avions basés aux Emirats Arabes Unis et en Jordanie, la France dispose désormais de 38 appareils de combat pour intensifier ses frappes sur Daech, comme l’a promis François Hollande ce lundi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chasseur russe abattu par la Turquie : les deux pilotes seraient en vie